Textiles artificiels : grille salariale 2012

, par udfo53

FORCE OUVRIÈRE ne peut cautionner une grille des salaires minima conventionnels qui écrasent les valeurs de chaque coefficient

Le 8 février 2012, s’est tenu une réunion paritaire sur les Salaires dans la branche des Textiles Artificiels. Le porte-parole du patronat nous a tout d’abord décrit un tableau de la conjoncture économique en ‘’yoyo’’ avec des entreprises qui arrivent à tirer leur épingle du jeu et d’autres non.

Le décor était donc planté et la négociation pouvait donc démarrer "sur fond de crise", ce à quoi la délégation FORCE OUVRIÈRE a rétorqué que ce n’est nullement aux salariés de payer cette crise, qui est avant toute chose une conséquence financière orchestrée par les marchés boursiers et les spéculateurs de tous poils.

Pour la délégation FORCE OUVRIÈRE, le constat est que 6 coefficients sont impactés par le montant du SMIC actuel (1398,37€), et seulement 37,00€ séparent le coefficient 200 du coefficient 300 (soit 8 coefficients d’agents).

Pour réactiver cette grille salariale, FORCE OUVRIÈRE a fait la proposition suivante :  coefficient 200 (soit le pied de grille) : appliquer la valeur du SMIC au 1er Janvier 2012,  coefficient 300 : atteindre au moins la valeur de 1600,00€.

Cela entrainerait automatiquement un écart conséquent entre chaque coefficient, et de facto, une véritable grille hiérarchisée et structurée.

La délégation FORCE OUVRIÈRE a rappelé que le salaire de base se calcule sans intégration d’éléments de rémunération (primes…).Aujourd’hui, nous déplorons que certaines entreprises intègrent différentes primes pour atteindre ces minima.

La première proposition de cette Chambre Patronale a été de l’ordre de 2% pour l’ensemble des coefficients de la grille. Proposition rejetée par l’ensemble des Organisations Syndicales.

Après une suspension de séance, la chambre patronale nous a proposé une ultime augmentation de 2,44% sur l’ensemble de la grille, 2,44% sur la prime de panier, 2,44% sur les RAG avec application au 1er février 2012, ainsi qu’une clause de révision en septembre 2012.

INSUFFISANT POUR FORCE OUVRIÈRE qui ne peut cautionner une grille non hiérarchisée avec des écarts insignifiants qui ne font que tasser la grille, mais qui a trouvé preneur puisque CFTC et CFE-CGC ont validé l’accord depuis.

Nous avons également profité de cette plénière pour demander l’ouverture de négociation à la Chambre Patronale afin de revoir de fond en comble l’architecture de cette grille salariale.

Sur ce point, gageons qu’une réponse favorable nous soit donnée assez rapidement.

A suivre….

Grille des salaires 2012

Coefficient Salaire Mensuel (pour 152,19h)

- Coef 200 - 1 414,00€ brut
- Coef 210 - 1 414,00€
- Coef 225 - 1 417,00€
- Coef 240 - 1 420,00€
- Coef 255 - 1 423,00€
- Coef 270 - 1 432,00€
- Coef 285 - 1 441,00€
- Coef 300 - 1 452,00€
- Coef 315 - 1 469,00€
- Coef 330 - 1 493,00€
- Coef 345 - 1 584,00€
- Coef 360 - 1 693,00€
- Coef 375 - 1 805,00€
- Coef 390 - 1 913,00€
- Coef 405 - 2 062,00€
- Coef 420 - 2 211,00€
- Coef 435 - 2 362,00€
- Coef 450 - 2 517,00€
- Coef 500 - 2 884,00€
- Coef 600 - 3 631,00€
- Coef 700 - 4 565,00€
- Coef 800 - 5 683,00€